Le chef de projet Michael Jeitziner a détaillé l'état des adhésions à Edulog. 26 fournisseurs de services et d'identité sont déjà partenaires. 12 autres sont en cours d'adhésion et 10 en phase de travaux préparatoires. Marius Beerli, délégué à la numérisation de la Conférence des directrices et directeurs cantonaux de l'instruction publique (CDIP), a fait part de la décision de l'Assemblée plénière de prolonger la phase d'introduction d'Edulog. La phase d'introduction est prolongée jusqu'à fin 2024 dans les mêmes conditions. Les membres de la CDIP sont encouragés à intensifier leurs clarifications d'adhésion et à réaliser leur adhésion à Edulog en signant le contrat de fédération d'ici 2024 ou à recommander explicitement l'adhésion aux communes. Avec un nouveau contrat de prestations pour 2022 à 2024, le secrétariat Edulog reçoit le mandat d'augmenter continuellement le nombre de services en ligne utilisables via Edulog. Pour soutenir l'adhésion des fournisseurs d'identité, le secrétariat s'efforcera notamment de mettre à disposition des cantons un guide (juridique, organisationnel, technique) en collaboration avec le secrétariat général de la CDIP. En ce qui concerne le cadre légal, Michael Jeitziner a rappelé que c'est aux cantons de créer les conditions légales pour l'utilisation d'Edulog.

Urs Martini, directeur de bitmedia Schweiz AG, a présenté ses expériences de l'adhésion avec les deux services en ligne digi.skills et LONA. Selon lui, une large diffusion d'Edulog dans le système éducatif apporterait de nombreux avantages aux fournisseurs de services. Dans l'ensemble, il constate que les écoles qui font déjà partie de ses clients ne sont pas encore suffisamment informées sur Edulog. Il a suggéré que cette situation soit résolue en collaboration avec les cantons.

Enfin, en ce qui concerne l'organisation du secrétariat, Nicolas Benoit a été présenté. Depuis septembre 2022, il soutient le Service Desk ainsi que l'accompagnement de l'intégration des fournisseurs de services et des fournisseurs d'identité. Michael Jeitziner relèvera un nouveau défi professionnel à partir de mars 2023 et quittera Educa et donc le secrétariat Edulog en tant que chef de projet à partir de cette date. Karl Wimmer reprendra le flambeau en tant que chef de projet Edulog par intérim.