oni Ritz, directeur d'Educa, a accueilli les participants de 20 cantons en leur présentant le développement de la numérisation de l'éducation en Suisse. Edulog est un élément important dans ce domaine. Il a également abordé le rôle important des coordinateurs, avec l'aide desquels le secrétariat peut assurer la mise en service de la Fédération. Dans la plupart des cas, les coordinateurs désignés par les cantons sont responsables de la mise en œuvre du raccordement à Edulog et sont les principaux interlocuteurs du secrétariat.

Le chef de projet Michael Jeitziner a fait le point sur la situation actuelle et les préparatifs en cours avec les cantons pionniers et le partenaire ELCA. La société internationale basée en Suisse est responsable de la mise en œuvre technique de la Fédération et a mis à disposition d'Educa une équipe de projet. Après les ateliers avec ELCA prévus pour la fin février, les coordinateurs seront informés d'un calendrier précis.

Alan Moran, architecte en chef d'Edulog, a présenté la liste actualisée des attributs à fournir aux fournisseurs d'identité. Des conseils pour aider les responsables à mettre en œuvre techniquement ces mesures seront bientôt disponibles sur le site Internet.

Les défis et les succès des fournisseurs d'identité et de services ont été présentés par Christoph Straumann, coordinateur du canton de Bâle-Campagne, et Gaël Teguia de la CIIP.

Enfin, le bureau d'Edulog a répondu aux questions les plus urgentes des coordinateurs. L'accent a été mis sur la thématique des prestataires de services participants. Le secrétariat a assuré aux coordinateurs qu'une fois les priorités des cantons annoncées, tous les efforts seraient faits pour que les principaux fournisseurs soient impliqués cette année. Les préparatifs sont sur la bonne voie pour un lancement réussi d'Edulog à l'automne 2020.

Cette réunion a marqué le début d'une coopération fructueuse entre les responsables cantonaux de la coordination et le secrétariat Edulog. Le prochain Rendez-vous est prévu pour l'automne 2020.