Quels travaux a effectué plandetudes.ch pour la mise en place d'Edulog?

Les travaux effectués pour intégrer Edulog comme gestionnaire d'identités sur notre service ont été relativement simples. Edulog utilisant le même protocole (SAML 2.0) que nos IdPs actuels (educa.ID, SWITCHaai, EEL, RPN et HEP-BEJUNE), nous avions déjà une expérience de l'exercice à effectuer. Nous avons eu quelques échanges rapides concernant les attributs transférés (les informations individuelles d’une identité numérique, ndlr) et les formats. Ensuite, nous avons implémenté le mécanisme Shibboleth, mis en place les redirections nécessaires et adapté notre interface pour rajouter la nouvelle entrée Edulog. La collaboration entre nos ingénieurs et l'équipe d'ELCA (qui assure l'exploitation technique d'Edulog, ndrl) a été excellente.

Quel impact a eu Edulog pour vous en tant que fournisseur de services?

Avec l'introduction d'Edulog, nous avons accéléré nos travaux sur la gestion des droits d'accès des profils. Nous allons utiliser les attributs échangés pour différencier les fonctionnalités et les données à fournir aux utilisateurs. Nous préparons également l'ensemble de nos services à l'introduction d'Edulog. Nous avons eu des séances avec nos prestataires. Dans certains cas, la transition va être conséquente car elle va engendrer le remplacement des systèmes d'authentification internes aux applications.

Quel sera l'impact de la connexion à Edulog sur l'avenir de votre service ?

En fédérant les gestionnaires d'identités numériques, Edulog simplifiera les processus de connexion à nos services. Nous n'aurons plus qu'un unique interlocuteur à terme. Des fondements tels que le «Single Sign On» (le SSO est une méthode qui permet à un utilisateur d'accéder à plusieurs applications informatiques ou sites web sécurisés en ne procédant qu'à une seule authentification, ndlr) réduiraient le nombre de mots de passe à gérer et simplifieraient l'interopérabilité des plateformes. L'avènement d'Edulog ouvrira des pistes intéressantes dans le passage de notre système d'information à l'ère de la «personnalisation». L’enseignement et l’apprentissage individualisé, les systèmes de recommandations, les activités hors des murs de la classe sont les musiques d'un avenir relativement proche et reposent toutes sur une bonne gestion des identités numériques. Une harmonisation des politiques de sécurité et des procédures d'authentification sera bénéfique à l'ensemble des acteurs numériques de l'espace suisse de formation. Elle améliorera la gestion de cycle de vie des profils utilisateurs. Les scénarios d'utilisation liés à la mobilité, aux remplacements, aux transitions pourront être réalisés sans difficultés particulières. En passant d'étudiant de Haute École Pédagogique à enseignant, l'utilisateur pourra conserver ses données générées sur les applications, par exemple.